Cimetière de Neuville

 
 

Cimetière Saint-François-de-Sales de Neuville

Le premier cimetière de Neuville était situé à côté de la première chapelle, au sud du chemin du Roy (rue des Érables actuelle). De 1680 à 1685, parmi les 30 premières personnes enterrées, il y a seulement un adulte lequel était âgé de 45 ans. L’âge moyen des 29 autres personnes était de 8 jours. De 1680 à 1700, 168 personnes y furent inhumées (40 adultes et 128 enfants).

En 1696, lorsque le seigneur Dupont de Neuville donne un terrain pour la construction d'une nouvelle église et d'un presbytère, il y ajoute un emplacement pour un nouveau cimetière. Ce site, entre la rue Jean-Basset et le terrain donné aux Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame en 1716 pour l'érection d'un couvent, est maintenant occupé par un terrain de tennis. De 1700 à 1920, toutes les inhumations y sont faites.

En 1919, la fabrique achète un terrain d’Athanase Delisle, sur le bord du fleuve et près de la route du Quai, pour y installer un nouveau cimetière, car celui de l’église est complet.

En 1934, sous prétexte d’hygiène, la fabrique décide de vider l'ancien cimetière de son contenu. Les ossements des défunts sont déterrés et transportés dans une fosse commune près du cimetière. Quelques familles y transportèrent aussi leurs monuments funéraires. À noter que l'on trouve quelques beaux monuments dans ce cimetière, dont une statue de pleureuse intitulée "La douleur" qui forme un ensemble avec le mausolée de Camilien Lockwell. Cet ensemble constitue, sans contredit, le point focal du site.
Source Société d’histoire de Neuville (Neuville 1667-2000 333 années d’histoire).

 

 

Vous recherchez un nom de personne, inscrivez un mot clé dans cette case:

 

Consulter la liste des sites que nous offrons»»»

 

 

 

L'histoire & le patrimoine de nos cimetières...

Cap-Santé

Donnacona

Neuville

Pont-Rouge

Portneuf

St-Basile

 

Copyright© 2016 Compagnie de cimetières Portneuf Est (CCPE)... Tous droits réservés.
Optimisé pour un affichage, 1024 x 768 | Plan du site